Nikos Aliagas révèle la vérité choquante derrière son pansement au cou sur Quotidien ‣ StarVIP

Nikos Aliagas révèle la vérité choquante derrière son pansement au cou sur Quotidien

Emily
3 min de lecture

Un pansement intrigant

Invité de Yann Barthès sur le plateau de « Quotidien » ce mercredi 25 octobre 2023, Nikos Aliagas arborait un pansement au niveau du cou. Un détail qui a tout de suite attiré l’oeil de l’animateur.

Retour imminent de la Star Academy

Le retour de la Star Academy approche à grands pas. Le 4 novembre prochain, le château de Dammarie-les-Lys rouvrira ses portes pour accueillir une nouvelle promotion. À quelques jours du lancement de la 11e édition, les professeurs enchaînent les interviews.

Le départ controversé de Yanis Marshall

Ce mercredi 25 octobre 2023, c’est donc naturellement que Yann Barthès recevait Nikos Aliagas et Michael Goldman sur le plateau de son émission Quotidien. Une occasion pour le duo iconique d’évoquer l’aventure, mais également de revenir sur le départ controversé de Yanis Marshall.

Des explications attendues

En effet, le chorégraphe a été évincé de la nouvelle saison, ce qui n’était visiblement « pas une décision de [sa] part ». « Pour la communication, on m’a demandé de prétendre avoir des projets personnels, sous prétexte que le public ne comprendrait pas qu’on m’évince. Mais, aujourd’hui, j’ai besoin de dire ma vérité », avait-il lancé. Des propos auxquels le présentateur de 54 ans a souhaité répondre. « Il est à la maison. On change dans les prods, dans The Voice, à la Star Ac. Il peut revenir faire un cours non ? », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Je ne vais pas faire la langue de bois mais chaque année, ça peut changer, on cherche des formules, ça va être plus long… Personne n’a démérité, ce sont de grands artistes, on va tenter… »

Explications de Michael Goldman

Michael Goldman, de son côté, a tenu à s’expliquer. « Je ne crois pas qu’il y ait de conflit larvé. Ce sont des questions qui me dépassent moi, c’est au niveau de la production ».

La blessure de Nikos Aliagas

Au cours de cet entretien, Yann Barthès n’a pu s’empêcher de remarquer l’énorme pansement que Nikos Aliagas arborait au cou. Inquiet, l’animateur lui a donc demandé : « Nikos, tout va bien ? » Ce à quoi le principal intéressé a répondu : « Je me suis coupé au rasage ce matin et… c’est très moche, j’ai mis trois sparadraps ».

Un moment amusant

Amusé, Yann Barthes a ensuite interrogé son interlocuteur sur les pensées qui l’avaient perturbé. « Tout le monde me pose la question mais je ne suis pas président ! J’avais une barbe un peu plus… voilà et j’ai voulu faire comme vous, avoir un truc un peu sexy mais je ne l’ai pas ». Une séquence qui a suscité de vives réactions.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *