Charles III atteint d’un cancer : Harry appelé en personne ‣ StarVIP

Charles III atteint d’un cancer : Harry appelé en personne

Emily
3 min de lecture

Charles III opéré de la prostate

Ce n’est pas une période évidente pour la famille royale d’Angleterre. Alors que Charles III s’est fait opéré de la prostate, il a été annoncé peu de temps après que le monarque est atteint d’un cancer, bien qu’aucune autre information n’est été donnée à ce sujet. Si ce n’est que le roi suit un traitement, et qu’il a remercié par la suite le peuple britannique pour son soutien.

Harry quitte tout pour son père

Le prince Harry ne s’était pas déplacé pour l’opération de la prostate de son père, qui n’était pas si grave que cela, mais a pris le premier avion en apprenant la nouvelle qui a suivi. Mais cette fois-ci, Harry n’a pas eu vent de la situation par les médias. C’est son père lui-même qui l’a appelé pour le prévenir. Et cela a tout changé pour lui. Harry s’est donc empressé de revenir en Angleterre pour voir son père et s’entretenir avec lui pendant une demi-heure environ. Depuis 15 mois, il s’agit de la plus longue conversation des deux hommes, et Harry est parti après être resté 25 heures en Angleterre.

Charles III a appris de ses erreurs, et tend une main à son fils

Si le fait que Charles III ait appelé son fils en personne pour le tenir informé de la situation semble si important, c’est parce que cela n’a pas été le cas lors du décès de la reine Elizabeth. Et cette période a été particulièrement éprouvante pour Harry. En effet, Harry a appris la nouvelle par le biais des médias, et non par sa propre famille. C’est ce qu’il avait déjà expliqué, en parlant de quand il était rentré en Angleterre pour voir sa grand-mère : “Quand l’avion a commencé à descendre, j’ai vu que mon téléphone s’est allumé. C’était un message de Meg, ‘Appelle-moi quand tu auras ça’. J’ai regardé le site Web de la BBC. Ma grand-mère était morte. Mon père était roi”, avait-il livré.

En prévenant lui-même son fils de sa santé, Charles III semble ainsi avoir appris de ses erreurs, et ne souhaite plus tenir Harry à l’écart des informations importantes de la famille royale, encore moins lorsqu’il s’agit de santé. L’experte en relations Louella Alderson, a expliqué au site Mirror que cela était positif : “Il est possible que l’appel personnel du roi Charles à Harry au sujet de son diagnostic soit un signe de réparation ou d’apprentissage des erreurs passées dans leur relation. Cela montre un niveau de respect et de considération de la part du roi Charles envers Harry, reconnaissant l’importance de la famille et la communication dans les moments difficiles”, a-t-elle livré.

MOT-CLÉ : ,
Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *