Le roi Charles III déguste des plats locaux au Kenya ‣ StarVIP

Le roi Charles III déguste des plats locaux au Kenya

Emily
3 min de lecture

Le roi Charles III se régale au Kenya

Une visite en solo au Kenya épicée ! Le roi Charles III a surpris tout le monde lors de cette visite. En effet, le monarque est connu pour sauter le déjeuner lors de ses tournées royales, rappelle le Daily Mail. Sauf que le 1er novembre dernier, il s’est volontiers arrêté devant un Food-truck. Le monarque a pris le temps de déguster des plats locaux populaires au Nairobi Street Kitchen. Ce que le royal a pris : un saag paneer kathi roll wrap et un samosa au poulet et au beurre.

Une expérience culinaire intéressante

En plaisantant sur cette expérience intéressante, le roi Charles III avait confié que les plats pouvaient « vous faire exploser la tête ». De son côté, le sous-chef, Rhoda Asiyo, a déclaré qu’on lui avait demandé de ne pas trop épicer les plats du Roi. « Le roi était génial, très détendu. Il y avait moins de formalités que je ne le pensais. J’étais nerveux avant de savoir qu’il mangerait notre nourriture. La cuisine indienne est très populaire ici au Kenya. Le roi a commandé un plat préféré qui s’envole des étagères », avait expliqué le sous-chef.

Roi Charles III au Kenya : une visite riche en culture

Lors de sa visite au Kenya, le roi Charles III a visité une exposition éphémère composée de 7 stands. Chaque stand présentant des produits créatifs du pays. Autant le dire, chaque contenu de cette exposition avait impressionné le roi. Que ce soit les œuvres de Nthenya Mwendwa, propriétaire de The Label Saba, ou encore le stand de marionnettes de la société Buni Média, le roi n’a aucunement caché son intérêt.

Rencontre avec un soldat de 117 ans

Plus tôt dans la journée, le père des princes William et Harry avait remis une médaille spéciale à un soldat Kényan. Le caporal vétéran Samwel Nthigai Mburia est âgé de 117 ans et est sûrement l’homme le plus âgé du monde. Il avait notamment servi en Palestine et en Extrême-Orient dans l’armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *