Stéphanie de Monaco célèbre 20 ans de lutte contre le VIH : une soirée sous le signe de la nostalgie et de l’émotion ‣ StarVIP

Stéphanie de Monaco célèbre 20 ans de lutte contre le VIH : une soirée sous le signe de la nostalgie et de l’émotion

Emily
3 min de lecture






Article People – Stéphanie de Monaco et Fight Aids Monaco

Stéphanie de Monaco célèbre les 20 ans de Fight Aids Monaco

Une soirée d’anniversaire pleine d’émotion

En août 2004, Stéphanie de Monaco lançait l’association Fight Aids Monaco, destinée à venir en aide aux personnes atteintes du VIH au sein de la Principauté. 20 ans plus tard, la princesse était réunie sur le Rocher, avec les siens, pour fêter l’anniversaire de ce beau projet. Ainsi, cette dernière a pu compter sur la présence de son frère, le prince Albert, mais aussi de ses filles, Camille Gottlieb et Pauline Ducruet, pour une soirée sur le thème des années 1980.

Sabrina, Emile & Images, Patrick Hernandez, Jean-Pierre Mader, William de Début de Soirée, Christiane de Zouk Machine, Phil Barney et Vivien Savage… Les plus grands noms de la décennie avaient fait le déplacement au Monte-Carlo Sporting pour faire vibrer ce gala de charité. Une soirée sous le signe de la nostalgie, mais aussi de l’émotion, puisque Stéphanie de Monaco a eu bien du mal à retenir ses larmes au moment de prendre la parole.

“Vivre avec le VIH peut ne pas être facile, nous l’entendons à Fight Aids Monaco, nous le constatons, c’est pourquoi nous poursuivons les actions de prévention, c’est pourquoi nous voulons maintenir cette présence auprès de celles et ceux qui souffrent de solitude, de discriminations, de maux physiques ou de tristesse”, lâche cette dernière, la voix émue. Les grandes eaux se manifestent quelques minutes plus tard, alors que l’équipe lui rend hommage en entonnant l’hymne de l’organisation, L’or de nos vies. Stéphanie de Monaco, les yeux embués de larmes, peut être fière de son combat.

Stéphanie de Monaco : ce trait de caractère qu’elle partage avec sa fille Camille

Si Stéphanie de Monaco a prouvé à maintes reprises qu’elle avait le cœur sur la main, ses filles ne tarissent pas d’éloges à ce sujet. “J’ai toujours vu ma mère donner pour les autres, sans même attendre quelque chose en retour. Et elle nous a inculqué ces valeurs-là avec mon frère et ma sœur (…) Elle nous a toujours appris à aider”, confiait Camille Gottlieb au podcast Monaco Info, en décembre dernier.

Un trait de caractère que la jeune femme semble avoir hérité de sa mère. “J’étais un peu hyperactive et très hypersensible donc c’est peut-être ce côté-là que ma mère a remarqué. Pauline et Louis sont très très sensibles à beaucoup de sujets mais c’est vrai que ma mère a décelé chez moi un faible pour aider les autres”, ajoute Camille Gottlieb. La pomme n’est pas tombée très loin de l’arbre.


Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *