Choc au Royaume-Uni : Charles III atteint d’un cancer, des fausses biographies en vente ‣ StarVIP

Choc au Royaume-Uni : Charles III atteint d’un cancer, des fausses biographies en vente

Emily
3 min de lecture

L’annonce du cancer de Charles III

L’annonce a fait l’effet d’un choc au Royaume-Uni. Lundi 5 février 2024, Buckingham Palace a annoncé que Charles III était atteint d’un cancer. “Au cours de la récente procédure hospitalière du Roi pour une hypertrophie bénigne de la prostate, un autre sujet de préoccupation a été noté. Des tests de diagnostic ultérieurs ont identifié une forme de cancer. […] Il a choisi de partager son diagnostic afin d’éviter les spéculations”, a précisé Buckingham dans son communiqué.

Charles III remercie ses fans pour leur soutien

Quelques jours plus tard, le roi d’Angleterre est sorti du silence pour rassurer ses fans. Il a tout d’abord tenu à envoyer ses “remerciements les plus sincères pour les nombreux messages de soutien et les vœux” qu’il a reçus depuis l’annonce de son cancer. Selon le septuagénaire, ces attentions et pensées bienveillantes “sont le plus grand réconfort et le plus grand encouragement”.

Des fausses biographies de Charles III en vente

Depuis l’annonce de ce cancer, le palais de Buckingham semble faire face à des actes malveillants. De fausses biographies, écrites avec le recours à l’intelligence artificielle (IA) ont vu le jour et contiendraient de nombreuses fausses informations. Dans ces livres, on peut lire que Charles III serait hospitalisé à cause de son cancer ou qu’il serait en réalité de nombreuses autres pathologies. Des contenus qui ont obligé Buckingham Palace à réagir. Selon le palais, ces livres sont touts simplement “intrusifs” et “sans scrupules”. Alors qu’ils sont mis en vente sur la plateforme Amazon, le Palais envisage une action en justice.

De nombreuses fausses biographies de Charles III seraient en vente

“Tout livre spéculant sur le diagnostic et le traitement de Sa Majesté est intrusif, sans scrupules et rempli d’inexactitudes. Notre équipe juridique examinera la question. Nous appelons toute personne ou organisation facilitant leur vente à les retirer immédiatement”, a réagi un porte-parole du Palais, cité par le Daily Express. Selon le Mail on Sunday, qui a mené l’enquête, Amazon vendrait sept fausses biographies différentes.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *