Choc et soutien suite au cancer du roi Charles III : le prince Harry se rendra au Royaume-Uni ‣ StarVIP

Choc et soutien suite au cancer du roi Charles III : le prince Harry se rendra au Royaume-Uni

Emily
3 min de lecture

Le roi Charles III atteint d’un cancer : une nouvelle choquante pour la famille royale

Le palais de Buckingham a annoncé le diagnostic d’un cancer du roi Charles III, ce lundi 5 février. Une annonce qui a choqué tout le monde, mais surtout la famille royale. Face à cette triste nouvelle, de nombreuses personnalités et chefs d’État ont réagi. Parmi eux, il y a le fils du monarque, le prince Harry, qui fera le déplacement au Royaume-Uni prochainement. D’après le Daily Mail, le roi Charles III aurait contacté personnellement ses deux fils, les princes William et Harry, pour les informer de son état.

La reine Camilla, profondément affectée par la nouvelle

Si le choc est général chez la famille royale britannique, le choc serait d’autant plus grand pour la reine Camilla. À Sky News, Jennie Bond, l’ancienne correspondante royale de la BBC, s’est exprimée sur le sujet. “Un choc terrible pour lui et je pense un choc encore plus grand pour Camilla. Je ressens pour Camilla parce qu’il est son rock et vice versa et tout le temps qu’il a passé à l’hôpital quand elle y était, 5 minutes seulement ont montré à quel point ils s’aiment et se sentent un peu perdus l’un sans l’autre”, a déclaré l’experte royale.

Charles III atteint d’un cancer : le monde retient son souffle

A l’annonce de la double hospitalisation de Kate Middleton et du roi Charles III, les fans royaux s’étaient inquiétés de l’état de santé de la princesse de Galles. Ayant besoin d’un temps de récupération réel de 6 à 9 mois, selon un chirurgien, le palais avait annoncé que son opération n’avait rien à voir avec un cancer. Une annonce faite afin d’éviter les rumeurs et les spéculations.

L’annonce choc du diagnostic d’un cancer du Roi est encore plus inquiétante. Bien que le palais de Buckingham ait annoncé que : “Sa Majesté a entamé aujourd’hui un programme de traitements réguliers”, l’inquiétude est bien réelle. Encore une fois, le palais indique que le monarque a décidé de partager son diagnostic pour “éviter les spéculations”. Sauf qu’il y a plus de questions que de réponses jusqu’ici. Des questions qui concernent notamment la nature et le niveau du cancer dont il souffre.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *