Alain Delon : le message bouleversant d’Anthony à sa mère, en pleine guerre familiale ‣ StarVIP

Alain Delon : le message bouleversant d’Anthony à sa mère, en pleine guerre familiale

Emily
4 min de lecture

Nathalie Delon, décédée d’un cancer du pancréas le 21 janvier 2021, est commémorée par son fils Anthony Delon à l’occasion du troisième anniversaire de sa disparition. Anthony Delon partage sur Instagram des photos et vidéos en hommage à sa mère. Les internautes apportent leur soutien à Anthony Delon, partageant des messages de réconfort dans la section des commentaires.

C’était il y a trois ans… Le 21 janvier 2021, à l’âge de 79 ans, Nathalie Delon est morte d’un cancer du pancréas. “Je suis très triste. J’ai de la peine aussi pour mon fils et mes trois petites-filles. C’est très dur de perdre une mère, comme une grand-mère”, avait alors confié Alain Delon à l’AFP. Dimanche 21 janvier 2024, à l’occasion du troisième anniversaire de sa disparition, son fils, Anthony Delon, a partagé une série de photos et vidéos sur Instagram. “3 ans déjà… 21/01/21. Tu es partie entourée de ta famille et de tes amis, dans la tendresse, la joie, l’attention et le respect. Des valeurs que tu as su transmettre tout au long de ta vie. Tu me manques plus que jamais maman”, a-t-il écrit en légende.

Des mots qui ont touché les internautes, nombreux à lui avoir apporté leur soutien dans la section des commentaires. “Nos mamans ne disparaissent jamais, elles sont là, d’une autre façon, mais bien là… Continuons de leur parler, de les évoquer… Bon courage”; “Regardez le soir les étoiles et celle que vous verrez briller le plus sera votre maman ! Vous avez les yeux de votre papa, mais le regard de votre maman !”; “Merci Anthony, de nous faire partager ces moments si précieux et en quelque sorte de la refaire vivre. Ta maman peut être très fière de toi”, peut-on lire. En juillet 2022, c’est avec émotion que le père de Loup et Liv avait déclaré : “Ma mère, c’était quelqu’un qui aimait la vie, quelqu’un de très courageux. D’ailleurs son cancer, elle l’appelait ‘Charlot’. Elle a traversé tous les orages, toutes les tempêtes, tous les ouragans. Et elle ne comprenait pas que cette petite chose puisse avoir raison d’elle”.

Lors du festival Des livres, des artistes, le frère aîné d’Anouchka et Alain-Fabien Delon avait déclaré : “C’était une belle fin de vie. Évidemment, à la fin, c’était un peu dur. Mais elle a vécu entourée des siens, des gens qu’elle aimait et qui l’aimaient”. Fier de sa mère, Anthony Delon avait ajouté avec tendresse : “C’était une femme très forte, c’était une femme libre. C’est important de le dire, c’était une femme qui avait la capacité de se réinventer sans cesse, qui avait réussi à garder vivant l’enfant qui était à l’intérieur d’elle et ça, c’est une chose essentielle. C’est lui qui nous permet de continuer à croire en la vie, dans les choses et dans les êtres”.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *