Bernard Le Coq vexé par les remarques d’Anny Duperey : “Que je ne ressemble à…” ‣ StarVIP

Bernard Le Coq vexé par les remarques d’Anny Duperey : “Que je ne ressemble à…”

Emily
3 min de lecture

Les acteurs Bernard Le Coq et Anny Duperey, qui ont joué ensemble dans la série “Une famille merveilleuse” pendant 26 ans, sont restés très proches malgré la fin de la série. Bernard Le Coq a déclaré que leur amitié était une belle aventure et qu’ils s’entendaient très bien. Anny Duperey a cependant critiqué le caractère colérique de Bernard Le Coq et a même attaqué son physique, mais cela ne semble pas offenser l’acteur.


Pendant 26 ans, ils ont été un couple à l’écran. De 1992 à 2018, Bernard LeCoq ET Anny Dupérey a joué Catherine et Jacques Beaumont dans la série Une famille merveilleuse pour le plus grand plaisir des téléspectateurs de TF1. Mais près de cinq ans après la fin de la série, les deux acteurs sont restés très proches.

C’était une belle aventure parce que c’était une aventure amicale et donc on a continué longtemps. Nous aurions pu arrêter si nous avions eu de mauvaises relations. Nous nous sommes vraiment bien entendus comme des voleurs dans une foire toutes ces années.”confiait Bernard Le Coq lors d’un entretien accordé à Sud Radio en novembre 2021.

Quand Anny Duperey attaque le physicien de Bernard Le Coq

Une belle amitié qui n’empêche cependant pas les critiques. En effet, Anny Duperey n’hésite pas à souligner le caractère parfois quelque peu colérique de Bernard Le Coq. Mais cela ne semble pas du tout offenser ce dernier, comme il l’a indiqué dans les colonnes Voici ce vendredi 5 mai. “Oui, je ne suis pas si délicieuse et charmante. Je peux me mettre en colère facilement, avoir parfois des problèmes d’ego, comme tout le monde, et autrement gémir beaucoup devant la télé quand je suis seul. C’est mon côté lâche ! (rires)”, a-t-il déclaré.

Malgré cela, Anny Duperey peut parfois se montrer très dure avec son amie, quitte à s’en prendre à son physique. “Anny dit aussi que je ne ressemble pas à de la merde, et elle n’a pas tort non plus.. J’ai joué plus souvent le rôle du petit ami du beau garçon que l’inverse.”a poursuivi Bernard Le Coq, avant de conclure avec une pointe d’optimisme : “Mais au fond je suis un acteur protéiforme, et c’est ce qui me permet de tout jouer.”.

Partagez cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *